Le 31-et-un du mois d'Août

bateau06.gifUn petit tour en mer avec une chanson qui nous emmène avec Surcouf face aux Anglais.

Le trente et un du mois d'Août

Le trente et un du mois d'août
Le trente et un du mois d'août
On vit venir sous l'vent à nous
On vit venir sous l'vent à nous,
Une frégate d'Angleterre
Qui fendait la mer et les flots,
C'était pour attaquer Bordeaux


Refrain
Buvons un coup, buvons-en deux
A la santé des amoureux,
A la santé du Roi de France
Et merde pour le Roi d'Angleterre,
Qui nous a déclaré la guerre !


Le capitaine, en un instant
Le capitaine, en un instant
Fit appeler son lieutenant
Fit appeler son lieutenant
« Lieutenant, te sens-tu capable,
Dis-moi, te sens-tu z'assez fort
Pour prendre l'Anglais à son bord ? »

Refrain

Le lieutenant fier z'et hardi
Le lieutenant fier z'et hardi
Lui répondit : « Capitaine, oui »
Lui répondit : « Capitaine, oui »
« Faites branl'bas à l'équipage
Je vas z'hisser not'pavillon
Qui rest'ra haut, nous le jurons. »

Refrain

Vire lof pour lof en arrivant
Vire lof pour lof en arrivant
Nous l'attaquons par son avant
Nous l'attaquons par son avant
A coup de haches d'abordage
De pique, de sabre, de mousquetons,
Nous l'avons mis à la raison


Refrain

Que dira-t-on de lui tantôt,

Que dira-t-on de lui tantôt,
En Angleterre et à Bordeaux,
En Angleterre et à Bordeaux,
Qu'a laissé prendre son équipage
Par un corsaire de six canons
Lui qu'en avait trente et si bons ?

Refrain 1

Refrain 2

Buvons un coup, buvons-en deux
A la santé des amoureux,
A la santé du Roi de France
A qui nous devons le succès
D'être vainqueurs sur les Anglais