Commémoration du 8 Mai

Les élèves de CM1 et de CM2 qui le souhaitaient ont participé à la cérémonie du 8 Mai. A cette occasion, ils ont chanté le Chant des Partisans et La Marseillaise.

Que les élèves ayant participé n'hésitent pas à écrire un petit texte sur leurs impressions.

Louise W. et Eliot ont été invités à déposer une gerbe sur le monument aux morts, puis ils ont lu un petit texte expliquant l'histoire du "Chant des Partisans"com0308.jpg
Le Chant des partisans ou Chant de la libération est l’hymne de la Résistance française durant l’occupation par l’Allemagne nazie, pendant la Seconde Guerre mondiale. Créé en 1943, ses paroles sont de Joseph Kessel et de Maurice Druon, et sa musique est composée par Anna Marly.Devenu l’indicatif de l’émission de la radio britannique BBC (diffusé deux fois par jour, sans les paroles), il est avant tout un signe de reconnaissance dans les maquis. On choisit alors de siffler ce chant, d'abord pour ne pas être repéré en le chantant mais aussi car la mélodie sifflée reste audible malgré le brouillage de la BBC effectué par les Allemands.
com0309b.jpgLa participation à cette commémoration s'accompagne d'un travail en classe :
- en Instruction Civique : L'étude des symboles de la République trouve tout son sens quand les enfants chantent la Marseillaise après avoir travaillé sur ses paroles et son histoire.
- en Histoire : la Seconde Guerre Mondiale, la Résistance. Réflexion sur la Résistance qui peut se situer à divers niveaux (résistance armée / résistance en protégeant des personnes). Résister, c'est encore d'actualité. Ce peut être, dans sa classe, ne pas s'associer à un groupe d'élèves qui en harcèle un. Il faut réfléchir à ce que nous pourrions faire quand de telles situations se présentent à nous.

Comme le dit Jean-Jacques Godman dans "Né en 17 à Leidenstadt"
On saura jamais c'qu'on a vraiment dans nos ventres
Caché derrière nos apparences
L'âme d'un brave ou d'un complice ou d'un bourreau?
Ou le pire ou le plus beau ?
Serions-nous de ceux qui résistent ou bien les moutons d'un troupeau
S'il fallait plus que des mots ?


Merci aux enfants qui ont pu participer à cette commémoration ainsi qu'aux parents qui les ont accompagnés.