Montagne ou rêve?

Montagne ou rêve?

Je marcherai vers la neige, je courrai vers la colline, Pâle dans mon lit blanc où la neige, Coulera sur mes épaules fines, Glissera sur mes joues beiges.

Les avalanches sont fortes et bruyantes : Elles dévalent la montagne abordable et durable, Montagne rayonnante de soleil admirable, Et débordante de neige fondante.

Soudain, dans mon lit finalement bleu je me réveille, Je sens le froid sur mon oreille, Je ferme ma fenêtre et me rendors,

Hélas ceci n’était qu’un rêve, encore!

Laurine