Vers le ciel

Vers le ciel

Je marcherai en regardant des cahiers abîmés, Vers le rêve et les hommes assommés, Qui s’en allant là-bas chanteront, Sur l’île que jamais ils n’oublieront.

Sur les feuilles sombres du malheur, Sur le trésor des nuits, Sur les chemins des couleurs, J’irai vers les demeures sans puits,

Les flammes empourpreront l’horizon, En cette nuit où la lumière pleut, Où le monde est silencieux, Qui va tuer les bourdons ? Je déserte ma maison pour aller vers le ciel.

                                                                         Killian