En ce moment nous démarrons la "lutte" : la spécificité de cette activité c'est de saisir, de contrôler pour "dominer, vaincre" son adversaire. Bien sûr, cela se fait dans le cadre de règles de sécurité : ne pas faire mal, ne pas se faire mal, ne pas se laisser faire mal ... C'est aussi oser le contact avec l'autre, accepter de perdre, ajuster sa "réponse" à la réaction de son adversaire.


Ici, "la queue du diable": jeu de poursuite avec un attaquant (qui doit attraper la queue) et un défenseur (qui doit garder sa queue). Autour du tapis, les autres enfants sont les arbitres: ils veillent au respect des règles et définissent le temps de jeu en comptant jusqu'à 15 (par exemple).